A+ A-

architecte d'intérieur, maître d'oeuvre,
conseil en accessibilité et maintien à domicile

membre qualifié UNAID, syndicat patronal affilié à la Fédération Française du Bâtiment

Agence

Ma double formation de conducteur de travaux à Felletin (23) et d’architecte d’intérieur/designer à Rennes (35) ainsi que l’expérience acquise dans les domaines du logement (public et privé) et des ERP (Etablissement Recevant du Public) pendant plus de 10 ans et les différentes formations dont j’ai bénéficié en accessibilité (ARVHA, CNISAM) me permettent aujourd’hui de proposer des compétences pluridisciplinaires de la conception à la livraison des travaux.

En mars 2018, je suis devenue membre qualifié UNAID n°8701, reconnue par un jury de professionnels sur la base de projets réalisés.

Accessibilité universelle – Loi du 11 février 2005
dite loi “handicap”

Perçue comme une contrainte par la majorité des gens, cette loi et ses applications permettent à tous d’envisager de vivre sereinement son quotidien chez soi ou à l’extérieur.

C’est avant tout l’environnement qui nous handicape :

  • que l’on se déplace avec difficultés (fauteuil roulant, béquilles, enceinte, poussette, valises ou sacs de courses…),
  • que l’on accède difficilement (guichet trop haut, utilisation des toilettes sur la pointe des pieds, boutons d’appel et interrupteurs inatteignables…),
  • que l’on ne voit pas bien (daltonien, aveugle, lunettes/lentilles perdues, la nuit quand on doit se lever…),
  • que l’on n’entende pas bien (acouphènes, sourd, casque de musique ou téléphone portable à l’oreille…),
  • que l’on ne comprenne pas bien (touriste étranger, difficultés mentales …),

sont autant de situations avec des solutions parfois simples à mettre en œuvre : largeur de passage suffisante, trottoir en pente pour en descendre, hauteur de positionnement des appareils, lumière ou niveau sonore suffisant, signalétique contrastée et adaptée.

La réflexion et l’action doivent se faire aussi bien à l’extérieur dans les espaces partagés (rue, commerces, bureaux…) que chez soi pour anticiper les incidents et accidents de la vie et mieux vivre au quotidien.

Définition du métier d’architecte d’intérieur

« L’architecte d’intérieur construit à partir de l’intérieur, un cadre de vie, de travail, d’accueil. Il écoute, conçoit et organise tout ce qui concourt au bien-être et au plaisir quotidien dans des lieux fonctionnels aux ambiances harmonieuses. Artiste, technicien, gestionnaire, il est l’interlocuteur unique des projets, depuis les plus simples au plus ambitieux.

Participant de plain-pied à l’acte de construire, l’architecte d’intérieur exerce son art depuis l’élaboration et l’agencement des volumes d’un bâtiment jusqu’à la mise en scène des objets qui vont faire la qualité, la cohérence et le plaisir d’habiter un espace accordé au plus juste des besoins comme des goûts de ses clients.

Son métier s’articule autour de trois grands pôles de compétences :
écouter […], concevoir […], organiser […] ».

 

2016-09-referentiel-unaid