A+ A-

architecte d'intérieur, maître d'oeuvre,
conseil en accessibilité et maintien à domicile

membre qualifié UNAID, syndicat patronal affilié à la Fédération Française du Bâtiment

Grosse fatigue mentale

Grosse fatigue de cette situation…
.. Mes excuses à tous ceux qui ont essayer de me joindre et m’ont laissé des messages auxquels je n’ai pas repondu. J’ai la chance d’etre dans un secteur d’activite qui travaille (le bâtiment), mais lui aussi subit de plein fouet les conséquences de cette situation sanitaire.
Faire, défaire, refaire … pas d’ouvriers (malades ou cas contact ou accident), pas les matériaux (retard d’un jour d’une semaine, 6 semaines… absence de livraison ou sans aucun délai donné, cassé à l’interieur d’un emballage intact)…
Réorganiser encore, toujours, coordonner 2, 5, 10 entreprises sur 1, 2, 3 chantiers …
C’est sans compter …
les Appels d’offre en cours où les entreprises ne répondent pas aux demandes de rendez-vous, envoient leurs devis sous 2, 4, 6, 8, 12 semaines car eux aussi sont débordés par tout ce qu’il y a à gérer (humain, matériel, interaction…)et impossible de faire un planning prévisionnel de chantier pour les clients qui doivent déménager pendant les travaux…
C’est sans compter …
la Paperasse administrative courante quand vous êtes profession libérale : chef d’entreprise, secrétaire, assistante comptable-technique-administrative, architecte d’intérieur, directeur des travaux, femme de ménage, commerciale (je dois en oublier…)…
C’est sans compter …
les Études en cours : créativité, libre expression de ses idees, imagination …
Ben en fait, là je sèche… le cerveau n’en veut plus … l’architecte d’intérieur a le cerveau momentanément indisponible pour faire la partie de son travail qui fait rêver …
Demain est un nouveau jour ! On garde espoir de sortir grandit et heureux.
Un grand merci aux entreprises qui m’accompagnent avec bienveillance en ce moment sur les chantiers et qui font leur possible pour que ça avance au mieux !!